Véronique Lauvergeat, Hypnothérapeute à Orléans

Les 5 langages de l’Amour

01/05/20

Nous avons des façons différentes d’exprimer notre amour.
Mieux vaut le savoir !

Par exemple, j’adore faire des bisous à ma fille ; elle déteste. En revanche, elle adore les câlins. Aussi pour lui montrer mon amour et qu’elle le ressente, qu’elle se sente aimée, je ne vais pas aller la bécoter sauvagement, mais que je vais plutôt lui faire un gros hugg !!!

Si vous avez une façon d’exprimer votre amour à votre partenaire qui ne lui convient pas, mais qu’à l’inverse il ou elle attend des marques d’amour qui lui correspondent et que celles-ci ne viennent pas, il risque de ne pas se sentir aimé-e, alors que ce n’est pas du tout le cas.

Pour alimenter le « réservoir émotionnel » des relations, sachez qu’il y a plusieurs façons de montrer son affection, ce que les spécialistes de la question cf. Gary Chapman, appellent les différents langages de l’amour.

Voici lesquels :

- les paroles valorisantes,
- une présence de qualité,
- des cadeaux,
- des services rendus,
- le toucher physique.

C’est un tri intéressant qui peut interpeller, interroger...

Si vous offrez régulièrement des cadeaux à votre compagne mais que vous n’êtes jamais à la maison car trop occupé par votre travail alors qu’elle, ce dont elle a réellement besoin, la manière dont elle se sent aimée, c’est quand on lui accorde du temps et de l’attention, son réservoir émotionnel finira par se vider car elle se sentira délaissée, abandonnée.

Si vous souhaitez alimenter la relation, si vous souhaitez exprimer votre amour de manière à ce que cet amour soit perçu et reçu, le mieux est de connaître le langage de l’amour que votre partenaire peut comprendre. Exactement comme vous le feriez pour une langue étrangère : si vous voulez être compris et être en interaction, vous devez parler une langue que votre interlocuteur comprend.

1. Les paroles valorisantes

Les paroles valorisantes sont les compliments, mais pas uniquement. Ce sont aussi des mots qui montrent qu’on est attentif à l’autre, les p’tits mots gentils. Il ne s’agit pas simplement de dire quelque chose comme " tu as belle mine aujourd’hui ", mais de verbaliser également quelque chose qui marque la présence à l’autre " tiens, tu as changé de coiffure ", " tu as un nouveau pantalon » et qui soutient le choix de la personne "ça te va bien ". Les paroles valorisantes, ce sont aussi les mots de soutien et d’encouragement : " tu vas y arriver ", " ton projet est génial ", " j’ai entièrement confiance en toi ".

C’est tout ce qui va contribuer à mettre en valeur l’autre de manière verbale : " je t’aime ma chérie ", " je suis bien avec toi ", " tu m’as manqué "…

2. Une présence de qualité

Un présence de qualité équivaut à passer des moments de qualité ensemble : dîner aux chandelles, week-end en amoureux pendant que Mamie garde les enfants, balade main dans la main… Ce sont des moments où on accorde à notre partenaire une attention totale. Ce n’est évidemment pas s’asseoir à côté de lui pour regarder la télé, son téléphone ou sa tablette.

Le partenaire amoureux qui est sensible à ce langage de l’amour est celui qui se dit : " à quoi bon avoir une belle maison, une voiture pour sortir et d’autres avantages si nous n’en profitons pas ensemble ? "

Quand on a des enfants, il est tout particulièrement important de veiller à un équilibre vie de couple-vie de famille, si l’un des deux partenaires est sensible à ce langage de l’amour.

Les différents langages de l’amour s’appliquent aussi à la vie de famille : vérifiez avec vos enfants qu’ils ne préfèrent pas passer un moment à la maison tous ensemble plutôt qu’une visite à l’extérieur, par exemple.

3. Des cadeaux

On pourrait dire que les cadeaux sont en quelque sorte les " symboles visibles " de l’amour. Mais ça n’est vrai que si votre partenaire est sensible à ce langage de l’amour : si vous le couvrez de cadeaux alors qu’il est sensible aux mots doux et une présence attentive, cela ne servira à rien.

A noter que les cadeaux peuvent être achetés, trouvés ou confectionnés par vous même. Pour la personne sensible à ce langage de l’amour, la valeur du cadeau n’a aucune importance - ce qui compte, c’est que l’on ait pensé à elle, qu’on ait pris du temps pour lui choisir ou lui fabriquer un cadeau.

4. Les services rendus

Ce que l’on appelle les services rendus, ou les marques d’attention, ce sont toutes les manières qui vont rendre la vie plus facile, plus simple et plus agréable à l’autre.
Exemples : cuisiner un bon petit plat, mettre la table, faire la vaisselle, passer l’aspirateur, nettoyer un meuble, déboucher un évier, ranger ses chaussures, ôter les éclaboussures sur le miroir, sortir la poubelle, changer les couches du bébé, repeindre la chambre à coucher, amener votre enfant à son sport, tondre le gazon,…

Si votre partenaire est sensible à ce langage de l’amour et que vous le couvrez de cadeaux ou de " je t’aime " alors qu’il se sent débordé au quotidien par la vie de famille, vos présents et vos compliments n’auront aucune valeur et vous seront peut-être même renvoyés à la figure.

N’oubliez pas qu’un cadeau, ce peut aussi être " prendre un jour de congé pour nous ".

5. Le toucher physique

On ne parle pas ici uniquement des baisers fougueux et des relations sexuelles, mais de toutes les formes de toucher : se tenir par la main dans la rue, l’embrasser avant de partir ou en rentrant, lui masser les pieds quand il ou elle est fatigué-e le soir, le ou la masser le dimanche apm dans un temps à deux, le prendre dans les bras, lui caresser la main en regardant un film…

Pour certaines personnes, le toucher est le langage de l’amour qu’elles comprennent le mieux. Il y a des personnes qui sont tactiles, câlines, et d’autres qui le sont moins.

Si vous exprimez votre amour à travers de bons petits plats cuisinés avec amour et avec de nombreux cadeaux mais que votre partenaire a besoin de contact physique, il ne se sentira pas aimé. Pour quiconque est sensible au toucher comme expression des sentiments, le contact physique sera plus fort que les paroles « je t’aime ».

Découvrez votre langage de l’Amour !

Nous avons chacun un ou plusieurs langages de l’amour auxquels nous sommes sensibles. Il en est de même pour notre partenaire.

Quels sont vos goûts personnels ? Quels sont vos besoins ? Quelles sont les injonctions, les autorisations et les interdits de l’enfance ? Qu’avons-nous reçu et que sommes-nous capables de redonner ?

On a tendance à donner à l’autre ce que l’on aimerait recevoir, utiliser le langage de l’amour auquel on est sensible soi-même. Erreur !!!

Et quand nous sommes insatisfaits, nous geignons... nos manques sous forme de reproches, de griefs, de plaintes : " tu ne passes jamais de temps avec moi ", " tu ne sors jamais les poubelles ", " tu ne me fais jamais de cadeaux ", " tu ne me prends jamais dans tes bras ",… tu tu tu tue !!!

Mieux vaut agir en amont et dire ce dont on a besoin.

Voilà de quoi partager au sein du couple car c’est de la belle matière pour aller en PAIX et dans la JÔA !!!